Le revenu global des sociétés cotées a augmenté de 12,2% pour atteindre 16,2 milliards de dinars (presque la moitié du budget national) durant l’année 2018 contre 14,5 milliards durant l’année 2017. Une soixantaine de sociétés ont vu leurs revenus s’apprécier par rapport à l’année précédente. Les 20 sociétés qui composent le Tunindex20, soit les sociétés les plus liquides de la cote ayant les capitalisations boursières les plus importantes, ont collectivement réalisé un revenu de 9,9 milliards de dinars, en croissance de 16% par rapport à l’année 2017, représentant 61% du revenu global des sociétés de la cote.

Les revenus les plus importants ont été réalisés par le groupe PGH, ils ont même haussé de 18,37 % par rapport à 2017 pour dépasser les 2,622 Milliards DT en 2018. Nettement moins diversifié que Poulina, MG (Magasin Général) du groupe Bayahi a réalisé le 2ème plus gros revenu de l’exercice 2018, avec presqu’un Milliard DT et en nette hausse de 6,74 % par rapport à l’exercice précédent.

Dans le Top 10 des plus gros revenus de la bourse, la Biat devance le reste du secteur avec 828,125 MDT, suivie par les trois banques publiques qui n’ont pas démérité, l’UIB dont les revenus ont augmenté de 25 %. Pourvoyeur national en boissons de tous genres, dont les alcools, très prisés, la SFBT n’était qu’à la 5ème place

Dans le secteur financier, les 12 banques cotées ont réalisé un produit net bancaire (PNB) cumulé en progression de 15,6% avec 4 296 MDT contre 3 717 MD en 2017. Le revenu net global des 7 sociétés de leasing cotées s’est accru de 16,7% pour se situer à 448 MDT contre 384 MD. Les 4 compagnies d’assurances cotées ont également accru leurs revenus avec 753 MDT de primes émises contre 724 MD en 2017, soit une évolution de 4,1%.

Dans le secteur des Biens de Consommation, le revenu global des 3 groupes opérant dans l’agroalimentaire (Poulina Group Holding, Délice Holding et SFBT) a progressé de 14,7% pour passer de 3 596 MD à 4 123 MDT. Dans le même secteur, les 4 concessionnaires automobiles cotés ont réalisé un chiffre d’affaires global en régression de 11% durant l’année 2018, ramené à 1 051 MD contre 1177 MD durant l’année 2017.

Concernant le secteur des Services aux Consommateurs, le chiffre d’affaires global des deux enseignes de la grande distribution cotées en Bourse (Monoprix et Magasin Général) s’est apprécié de 6,4% pendant l’année 2018 par rapport à l’année 2017, pour atteindre 1 505 MDT contre 1 416 MD. Sept des neuf secteurs ont vu leurs revenus augmenter. C’est le secteur des Technologies qui a réalisé la plus forte progression avec un taux de 53,4%, suivi par le secteur des Industries avec 20,4% puis par le secteur des Sociétés Financières avec 16,6%, contre une baisse des revenus du secteur des Télécommunications de (-17,7%), suivi par le secteur Service aux Consommateurs (-1,3%).

Communiqué

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire