17 C
Tunisie
mardi 26 janvier 2021
Accueil La UNE Les recettes touristiques ont déjà chuté de 47%

Les recettes touristiques ont déjà chuté de 47%

Le secteur du tourisme est le premier secteur laminé par la crise du coronavirus. Malgré la résilience dont il a fait preuve à maintes reprises, le secteur est, désormais confronté à une situation sans précédent, où la crise du virus peut porter le coup de grâce à une pléthore d’entreprises, fragilisées depuis 2011.

- Publicité-

Et à la lumière des données actuelles, nous ne pouvons pas nous attendre à des revenus importants pour le secteur du tourisme, et certains hôtels devront fermer jusqu’à ce qu’une amélioration se profile !

  • BCT : les recettes touristiques ont chuté de 47%

Selon les derniers indicateurs financiers et monétaires de la Banque centrale de Tunisie (BCT), les recettes touristiques ont déjà chuté de 47%, à la fin du premier semestre 2020, par rapport à juin 2019, s’élevant à un peu plus de 1 milliard de dinars.

Cette chute est expliquée par la pandémie du coronavirus, puisque les premières mesures prises pour la circonscrire ont consisté en la fermeture des frontières de la Tunisie, à l’instar de la plupart des pays du monde. La BCT a évoqué, aussi, une légère baisse des revenus cumulésdu travail de 5% à la même date, pour se situer à 2,1 milliards de dinars.

S’agissant des services de la dette extérieure cumulés, le montant a atteint, durant la première moitié de l’année, plus de 4,7 milliards de dinars, soit en hausse de 6%.

En effet, les indicateurs de la BCT ont fait ressortir une baisse au niveau du volume global de refinancement de 33%, à la date du 3 juillet courant, par rapport à juin 2019, pour ne pas dépasser les 10,4 milliards de dinars.

En revanche, le total des transactions interbancaires a augmenté de 33%, à un peu plus de 1 milliard de dinars.

En ce qui concerne, le taux du marché monétaire (TMM), il s’est stabilisé à 6,84% durant ces derniers mois, alors qu’il était à hauteur de 7,83%, en juillet 2019. Cette régression a été favorisée par la baisse, en mars 2020, du taux d’intérêt directeur de 100 points de base, pour s’établir à 6,75%. Une mesure qui a été prise par la BCT, dans le cadre des outils déployés pour faire face aux répercussions économiques du coronavirus.

A noter qu’en prévision à la reprise estivale du secteur touristique les départements du Tourisme et de la Santé, ont élaboré tout un protocole sanitaire rigoureux pour éviter la propagation du coronavirus sur le sol tunisien. L’objectif escompté est de sauver le secteur qui a été frappé de plein fouet, tout en évitant une nouvelle vague de contamination en Tunisie.

On rappelle également que le chef du gouvernement Elyes Fakhfakh avait annoncé que la Tunisie espère une reprise de l’activité touristique au début de ce mois, en prenant en considération l’avancement de la situation épidémiologique. Mais selon le ministre du Tourisme Mohamed Ali Toumi, la reprise sera assurée dans une première étape par les touristes locaux, puis les touristes des pays voisins, dont notamment l’Algérie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,043FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,392SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles