21 C
Tunisie
lundi 28 septembre 2020
Accueil Actualités L'Ordre des avocats demande à BCE l'impossible !

L’Ordre des avocats demande à BCE l’impossible !

Accueilli jeudi au palais de Carthage, le président de l’Ordre national des avocats de Tunisie (ONAT), Ameur Meherzi, a déclaré avoir demandé au président de la République, Béji Caïd Essebsi, de ne pas promulguer la loi de finances pour l’exercice 2019 et de le renvoyer à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP).

 » J’ai demandé au président de la République de contester la constitutionnalité de la loi de finances, dans la mesure où elle comporte une grande injustice et une violation de la loi régissant la profession d’avocat « , a-t-il déclaré à l’issue de la rencontre.

Selon un communiqué de la présidence de la République, la rencontre a permis de passer en revue les préoccupations du secteur et plus particulièrement l’inquiétude du barreau face à l’article 34 de la loi de finances 2019 relatif à la levée du secret professionnel de l’avocat.

Vêtus de leurs toges, les avocats ont participé, ce jeudi, à un rassemblement de protestation dans la capitale sous le signe «  le secret professionnel est une ligne rouge « .

Les avocats ont jugé inconstitutionnelles les dispositions de la loi de finances 2019, particulièrement en ce qui concerne l’article 34 de la loi de finances 2019 relatif à la levée du secret professionnel.

Une commission juridique a été créée pour contester la constitutionnalité de cette loi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,647FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,307SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles