AccueilActualitésMarzouki apporte ses "lumières" à son successeur

Marzouki apporte ses « lumières » à son successeur

Sur fond d’agitation politique du fait du refus du chef de l’Etat de parapher la loi électorale amendée, l’ex-président de la République, Moncef Marzouki, est sorti du bois pour apporter ses « lumières » à l’actuel, Béji Caïd Essebsi (BCE). Marzouki est d’avis – il l’a dit dans un post sur Facebook – que Essebsi a piétiné la Constitution s’agissant de la nouvelle loi électorale. Il a ajouté que BCE devait soit avaliser la loi, soit la rediriger vers à l’ARP mais le chef de l’Etat n’a voulu faire ni l’un ni l’autre…

- Publicité-

Marzouki a écrit qu’en agissant de la sorte le président de la République risque de perdre tout crédit moral et lui a suggéré de vite corriger le tir pour s’éviter une sortie pitoyable…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,460SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles