AccueilActualitésMarzouki, l'un des "pères de la Constitution", n'a pas du tout aimé

Marzouki, l’un des « pères de la Constitution », n’a pas du tout aimé

Le parti Al Irada s’est dit indigné par le fait de ne pas avoir convié l’ancien président de la République Moncef Marzouki à la plénière organisée en célébration du 5e anniversaire de la Constitution de 2014.
Dans une déclaration, mardi, signée par sa secrétaire générale, Al Irada condamne « une pratique ciblant l’un des principaux pères de la Constitution de la révolution« . Une attitude qui reflète aussi la déliquescence morale de certaines parties au pouvoir et la propagation de la culture de l’exclusion, peut-on lire de même source.
Et d’ajouter que ces parties sont prêtes à piétiner les traditions et les règles de protocole en offensant les symboles de l’Etat lors des grands évènements nationaux.
Une plénière extraordinaire marquant la célébration du 5e anniversaire de la Constitution s’est tenue lundi 28 janvier 2019 à l’hémicycle du Bardo.
Le président de l’Assemblée nationale constituante et d’anciens députés qui ont participé à la rédaction de la loi fondamentale de la deuxième République ont été conviés pour célébrer cet évènement.
Les interventions ont, notamment, porté sur les droits et libertés en Tunisie ainsi que sur l’Etat de droit et des institutions.

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,562SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles