Mosbah Helali confirme le niveau alarmant des barrages

Mosbah Helali confirme le niveau alarmant des barrages

par -

Après le secrétaire d’Etat aux Ressources hydrauliques, c’est au tour du PDG de la Sonede, Mosbah Helali, de faire le point sur la situation du secteur. Il a déclaré ce vendredi 27 juillet 2018, sur Shems FM, que ses services continueront de couper l’eau ou de diminuer les quantités distribuées le soir et les week-ends. “Nous sommes contraints de renflouer les réservoirs et de faire de la régulation pour ne pas procéder à des coupures dans la journée justement» a-t-il indiqué.

«On ne peut pas donner ce qu’on n’a pas, les barrages du centre affichent cette année 30 millions de m3 de moins que l’an dernier, ceux du Cap Bon 10 millions de m3, nous gérons donc des stocks de ressources limités. La sécheresse continue de sévir et nous sommes aujourd’hui à 28% de la capacité de nos barrages» a déclaré le patron de la Sonede. Il a ajouté que pour autant la société fait de son mieux pour assurer une distribution régulière de l’eau courante et que des projets dans ce sens sont déjà sur les rails, notamment le dessalement de l’eau de mer.

Toutefois il a invité les citoyens à s’inscrire dans une démarche de rationalisation de l’eau en installant des puits chez eux. «Le Tunisien consomme aujourd’hui 140 litres d’eau par jour, et il utilise une partie infime de cette quantité pour boire, alors pourquoi ne pas creuser des puits pour les autres besoins courants tels que l’arrosage des jardins, d’autant plus que le gouvernement a mis en place un programme d’aide pour ce type de projets» a souligné Helali

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire