AccueilActualitésPST : Kaddour dévoile les gros problèmes dont personne ne parle

PST : Kaddour dévoile les gros problèmes dont personne ne parle

Le ministre de l’Energie, des Mines et des Energies renouvelables, Khaled Kaddour, a évoqué, dans un entretien avec Africanmanger, les intentions du gouvernement en matière de transition énergétique. Il a souligné les efforts importants faits actuellement dans le cadre du Plan Solaire Tunisien (PST), avec des parcs de 100 MGW et les ambitions à l’horizon 2020 : 1000 MGW, afin que la STEG dispose de 8000 MGW au total. Le ministre a ajouté que pour les idées de projet, le gouvernement a déjà tout ce qu’il faut, mais il y a une carence au niveau des projets concrets, réalisables rapidement. Idem pour le business plan (BP) et les financements. Le département a reçu des propositions, mais les soumissionnaires tablaient sur des marchés de gré à gré, ce qui n’est pas faisable. Kaddour a indiqué que deux propositions pour l’exportation de l’énergie solaire ont été réceptionnées, mais il n’y avait aucun BP, ni des propositions de financement des câbles pour transporter cette énergie. Rien que pour le petit câble que veut installer la STEG, pour se connecter à l’Italie, il faudra un paquet de 600 millions d’euros, qui sera décaissé par les deux Etats et l’Union européenne. « Ce n’est pas sérieux !« , a asséné le ministre, qui s’est interrogé sur l’absence des partenaires étrangers dans les appels d’offres et pour solliciter des concessions…

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,567SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles