AccueilActualitésUn accord pour retirer la Tunisie de la liste noire

Un accord pour retirer la Tunisie de la liste noire

Un accord pour retirer la Tunisie de la liste noire et la classer sur la liste grise a été trouvé entre la Tunisie et l’Union européenne (UE), c’est ce qu’a confié à Africanmanager, l’ancien ministre des Finances, Hakim Ben Hammouda.

- Publicité-

Commentant cette décision, Ben Hammouda a assuré qu’il s’agit certes d’un pas très important, soulignant toutefois que même la liste grise reste très compliquée et va décourager les investisseurs étrangers pour s’installer en Tunisie et monter des projets : « Les investisseurs évitent de miser sur les pays classés dans la liste noire tout comme dans la liste grise », a-t-il soutenu.

Il est à rappeler à ce propos que les 28 ministres des Finances de l’UE ont adopté, mardi 5 décembre 2017, lors d’une réunion à Bruxelles, une «liste noire» de 17 paradis fiscaux opérant hors de leurs frontières.
Dans cette première liste «noire» figurent 17 pays dont le Bahreïn, Barbade, Corée du Sud, Emirats Arabes Unis, Grenade, Guam, Îles Marshall, Macao, Mongolie, Namibie, les Palaos, Panama, Samoa, les Samoa américaines, Sainte Lucie, Trinidad-et-Tobago et la Tunisie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,683FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,457SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles