AccueilActualitésCOMESA : l'ARP rattrape le coup, les enjeux le valent bien

COMESA : l’ARP rattrape le coup, les enjeux le valent bien

L’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) a adopté, mercredi, en plénière, le projet de loi organique relatif à l’adhésion de la Tunisie au Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA) avec 138 voix pour, 1 voix contre et une abstention. La séance d’hier avait été levée faute de quorum, les députés ont donc bien rattrapé le coup et sauvé la face des autorités tunisiennes qui pourraient difficilement expliquer à leurs partenaires est-africains les atermoiements du Parlement…

- Publicité-

L’adhésion de la Tunisie à ce groupement régional pourrait aider à dynamiser les exportations tunisiennes vers les marchés africains. Les exportations tunisiennes vers ces marchés ne dépassent pas, rappelle-t-on, 2,5% des exportations globales, selon un document explicatif du processus d’adhésion.

Le Marché commun de l’Afrique orientale et australe, aussi connu sous son acronyme anglais COMESA (Common Market for Eastern and Southern Africa), est une organisation internationale à vocation régionale de l’Est africain. Créée en 1994, elle vise, entre autres objectifs, à créer une union douanière entre ses 21 pays membres.

Située à Lusaka en Zambie, elle regroupe actuellement 20 pays africains, dont la Tunisie, l’Egypte et la Libye.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,570SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles