AccueilActualitésLa Tunisie relance la Chine pour le Swap

La Tunisie relance la Chine pour le Swap

L’idée n’est pas nouvelle. Le 12 décembre 2016, Chedly Ayari alors gouverneur de la BCT, signait avec le Gouverneur de la Banque centrale chinoise, Zhou Xiachuan, un mémorandum d’entente et de coopération favorisant une plus grande ouverture entre les deux secteurs bancaire et financier des deux pays. «Les deux gouverneurs s’étaient mis d’accord sur le principe de conclure une convention portant sur le swap du yuan contre le dinar tunisien dans le but de régler une partie des opérations commerciales et financières en monnaie nationale, ce qui permettra d’atténuer les risques de change pour les deux parties et d’intéresser davantage les importateurs chinois aux exportations tunisiennes», disait alors un communiqué de presse de la BCT.

- Publicité-

Début 2018, nous apprenions que la Chine avait répondu positivement à cette tentative tunisienne de réponse financière à une problématique commerciale et économique. L’offre avait alors été jugée trop chère par la Tunisie qui l’avait refusée. La visite du chef du gouvernement, Youssef Chahed, en Chine et sa rencontre avec le président chinois et les plus hauts responsables économiques du pays du milieu avaient été l’occasion, apprenons-nous de source officielle, de relancer la Chine sur la question du Swap. Selon nos sources, la Chine aurait montré de meilleures dispositions et aurait promis de faire une nouvelle offre moins coûteuse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,577SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles