21 C
Tunisie
mercredi 28 octobre 2020
Accueil Actualités Le champ gazier Nawara à l’arrêt suite à une grève

Le champ gazier Nawara à l’arrêt suite à une grève

Le plus grand champ de gaz naturel de Tunisie, qui est entré en production au début de l’année est à l’arrêt suite à une grève observée par ses employés en protestation contre des suppressions d’emplois.

- Publicité-

L’arrêt du champ de Nawara, une co-entreprise avec l’autrichien OMV AG, entraîne une interruption de la production actuelle d’environ 1,4 million de mètres cubes par jour.
Les grévistes protestent contre le licenciement de 23 de leurs collègues, a déclaré Mohammed Borni Khmila, secrétaire général de la Fédération générale du pétrole et de la chimie, qui est affiliée au plus grand syndicat du pays. La grève, qui touche également d’autres installations d’OMV, doit se terminer vendredi, mais d’autres actions pourraient avoir lieu si les travailleurs ne sont pas réintégrés, a-t-il dit.

La Tunisie a commencé la production du gisement de Nawara en février dans l’espoir de réduire sa facture d’importation d’énergie. Le gisement a une capacité de production maximale de 2,7 millions de mètres cubes par jour.

Les efforts du ministère de l’énergie pour négocier un accord entre OMV et le syndicat ont échoué jusqu’à présent, a déclaré par téléphone à Bloomberg , Hazem Yahyaoui, le directeur général des hydrocarbures du ministère.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,725FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,334SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles