Mnakbi : Tunisair n’est pas outillée pour affronter l’Open Sky

Mnakbi : Tunisair n’est pas outillée pour affronter l’Open Sky

par -

Tout le monde se demande à quelle sauce l’Open Sky, qui prendra officiellement forme ce lundi 11 décembre 2017, va manger la compagnie nationale, Tunisair. Si certains salivent déjà (notamment les acteurs du tourisme et les voyageurs) à l’idée de voir les compagnies Low Cost débarquer enfin en Tunisie, le PDG de Tunisair, Elyes Mnakbi, lui y voit le début des ennuis. Il l’a fait savoir ce matin même sur Shems FM, à quelques heures de la cérémonie qui va bouleverser le ciel tunisien.

Mnakbi a déclaré qu’en dépit du fait que sa compagnie garde, seule, la main sur l’aéroport Tunis-Carthage, elle n’est pas pour autant outillée “pour affronter l’Open Sky. Nos tarifs sont alignés avec les grandes compagnies internationales, et on ne peut pas concurrencer les compagnies Low Cost, dont les prix sont beaucoup trop bas», affirme le PDG de Tunisair.

Par ailleurs, il est revenu sur l’acquisition par la compagnie nationale de 6 nouveaux Airbus A320 Neo et l’ouverture prochainement de vingt lignes, notamment New York. «Cela s’inscrit dans notre dispositif pour affronter la concurrence qui se profile avec la signature de l’accord de l’Open Sky».

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire