One Planet Summit : L’injustice contre l’Afrique sera-t-elle réparée ?

One Planet Summit : L’injustice contre l’Afrique sera-t-elle réparée ?

par -
Le One Planet Summit rassemble les décideurs politiques et les acteurs du monde économique autour d’un objectif commun : la mise en œuvre de solutions concrètes pour accélérer la transition vers une économie bas-carbone et s’adapter au changement climatique.

Faisant suite aux One Planet Summit de Paris (décembre 2017) et New York (septembre 2018), la troisième édition du One Planet Summit s’est tenue sur le Campus des Nations unies à Nairobi, le 14 mars 2019.

Le One Planet Summit a été fondé par la France, la Banque mondiale et les Nations unies. Il vise à accélérer la mise en œuvre des négociations internationales sur le climat, en particulier de l’Accord de Paris, en soutenant des projets concrets de terrain.

L’Afrique n’est responsable que de 4 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre, cependant 65 % de la population africaine est directement touchée par le changement climatique.

De nombreuses actions et initiatives sont mises en œuvre sur ce continent pour faire face aux défis causés par le changement climatique. La première édition régionale du One Planet Summit soulignera le rôle unique de l’Afrique valorisant des solutions innovantes en matière d’adaptation et de résilience.

Ce sommet s’est déroulé sur une journée et a rassemblé des chefs d’État et de gouvernements, représentants d’institutions publiques et de collectivités locales, chefs d’entreprises, acteurs de la société civile, qui présenteront des réalisations concrètes et des initiatives novatrices. L’objectif de cette journée : mobiliser des financements publics et des capitaux privés afin d’assurer la transition vers une société bas-carbone et aboutir à des résultats significatifs pour les populations africaines, tout en protégeant la biodiversité.

Retrouvez le dossier sur le site France diplomatie : « Lutte contre le changement climatique en Afrique »
https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/dossiers-pays/afrique/lutte-contre-le-changement-climatique/

-Session de haut niveau

Co-présidée par les présidents Emmanuel Macron et Uhuru Kenyatta, la session de haut niveau a rassemblé des chefs d’État et des ministres déjà impliqués dans des coalitions One Planet Summit, ou alors à la tête d’une délégation nationale auprès de l’Assemblée générale des Nations unies pour l’environnement (ANUE-4), ainsi que des représentants des secteurs de la finance et des affaires, des administrations locales, de la société civile et de la jeunesse.

La session a abordé deux questions principales

  • la promotion des énergies renouvelables ;
  • le renforcement de la résilience, de l’adaptation et de la biodiversité

Des ressources et des solutions en matière d’énergies renouvelables existent déjà en Afrique mais il est nécessaire d’accélérer leur financement et de généraliser leur développement.

De la même façon, il existe de nombreuses solutions sur le continent africain en matière de gestion intégrée des terres, de renforcement de la résilience pour les populations vulnérables et de protection de la biodiversité.

-Entreprises et partenariats

La journée a offert l’opportunité de présenter la diversité et le dynamisme des entrepreneurs africains grâce à plusieurs présentations courtes mettant à l’honneur les initiatives les plus innovantes et les plus efficaces (notamment l’entreprenariat féminin, l’innovation numérique et technologique, etc.). Les banques de développement et les coalitions One Planet Summit ont conclu de nouveaux partenariats et invité de nouveaux partenaires à rejoindre ces initiatives.

Plus d’informations sur le site One Planet summit : https://www.oneplanetsummit.fr/

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire