17 C
Tunisie
samedi 31 octobre 2020
Accueil La UNE Tabib a dû aller cueillir à l'ARP les déclarations de biens !

Tabib a dû aller cueillir à l’ARP les déclarations de biens !

Le patron de l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC), l’infatigable Chawki Tabib, s’est égosillé pour que nos chers députés daignent se conformer à la loi sur la déclaration de biens, une loi qu’ils ont eux-mêmes usinée et votée sans se faire prier, faut-il le rappeler. Un paradoxe absolu, mais on n’en est pas à un près au pays du jasmin, alors… Le plus étrange dans cette affaire c’est que même les deux têtes de l’exécutif et celle du législatif – le chef de l’Etat, celui du gouvernement et le président du Parlement – ont longtemps trainé les pieds avant de se rendre chez Tabib, ignorant superbement la valeur pédagogique et le poids de l’exemplarité d’un tel geste. Aux dernières nouvelles le président de la République l’a fait, mais on ne sait toujours rien sur ce qu’a fait – ou n’a pas fait – Youssef Chahed et Mohammed Ennaceur. Mystère total. Alors le président de l’INLUCC a changé de braquet, ou de fusil d’épaule si vous voulez, pour toucher ses cibles. Cap sur les députés, le plus gros bataillon parmi les responsables politiques. Et là on ne lésine pas sur les moyens : Un bureau mobile a été aménagé par l’INLUCC à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), à la disposition de Messieurs/Mesdames les élus, pour permettre à cette population très spéciale de s’acquitter de son devoir. Et, parait-il, ça fonctionne ! Ils sont 97 élus sur 217 à avoir déclaré leurs patrimoines, jusqu’au mercredi 05 décembre 2018, rapporte la TAP. Bon, ne nous emballons pas pour autant, on fera le bilan à la fin de l’opération…

- Publicité-

A noter que cette petite ferveur citoyenne au Parlement n’est pas tombée du ciel, il a fallu, tout de même, une journée de sensibilisation, organisée le 27 novembre 2018 par l’INLUCC à l’ARP, durant laquelle Tabib a dû mouiller la chemise. Il a même fait un vibrant discours en pariant notamment sur le fait que les députés allaient être les premiers à se soumettre à la procédure de déclaration patrimoine, dans la mesure où ce sont eux qui ont légiféré sur cette question. Il fallait au moins ça pour corriger une grosse anomalie, sachant que l’INLUCC avait entamé depuis le 16 octobre 2018 la réception des déclarations de patrimoine dans ses locaux à Tunis, et que jusqu’ici les députés ne se bousculent pas pour montrer patte blanche. Idem pour les ministres, que ce soit les fraichement nommés dans le gouvernement Chahed 3 ou les « anciens ». Je vous laisse imaginer les dégâts que ce comportement provoque dans la tête des citoyens lambda, qu’on bassine à longueur de journée avec le sacro-saint respect des lois…

Le problème c’est que d’après l’article 50 de la loi sur la déclaration de patrimoine, la lutte contre le conflit d’intérêt et l’enrichissement illicite dans le secteur public, les personnes concernées ont un délai de deux mois (60 jours) pour déposer leur déclaration auprès de l’INLUCC à compter de la publication des décrets d’application y afférents. Donc puisque cette affaire a commencé le 16 octobre 2018, on boucle le 16 décembre 2018, théoriquement. Et jusqu’à présent moins de la moitié de nos chers députés ont déclaré leurs biens, alors que le délai légal expire dans à peine 10 jours. Il y a les élus mais il y a aussi la flopée de fonctionnaires, journalistes, cadres administratifs, etc., qui n’ont pas encore bougé le petit doigt. C’est un gros souci ! Il y a certes des lacunes dans l’organisation de cette affaire, des failles dans la communication, une histoire de délais trop serrés, que Tabib lui-même a reconnues, mais il y a aussi le fait qu’il faudra sans doute un paquet d’années pour que les citoyens, dont certains ont un tas de choses à cacher, s’évertuent à rentrer dans les rangs…

S.L.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

104,725FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,332SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles