AccueilMondeUne lourde tâche, face à la puissante monarchie saoudienne

Une lourde tâche, face à la puissante monarchie saoudienne

Face au silence de plomb qui fait suite au meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, la rapporteure spéciale de l’ONU sur les exécutions extrajudiciaires, Agnès Callamard, s’impatiente et met la pression pour que l’affaire ne soit pas enterrée. Elle a affirmé ce mercredi 19 juin que c’est une « exécution extrajudiciaire » commanditée par l’Arabie saoudite et qu’il y a suffisamment de preuves pour déclencher une enquête internationale…

- Publicité-

Mme Callamard, qui a épluché le dossier durant 6 mois, affirme dans un rapport avoir «déterminé qu’il existe des éléments de preuve crédibles, justifiant une enquête supplémentaire sur la responsabilité individuelle de hauts responsables saoudiens, y compris celle du prince héritier» , Mohammed ben Salmane. L’experte de l’ONU jette la pierre dans le jardin du secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, qui d’après elle « devrait lui-même être en mesure d’ouvrir une enquête pénale internationale de suivi sans qu’un Etat n’ait à intervenir« , rapporte l’AFP…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,452SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles