Tunisie Valeurs voit plus loin et se veut la deuxième banque d’affaires...

Tunisie Valeurs voit plus loin et se veut la deuxième banque d’affaires du pays!

par -

Dans une déclaration faite aux médias, le président du conseil d’administration de la société Tunisie Valeurs, Fadhel Abdelkefi a annoncé avoir déposé une demande auprès de la Banque centrale de Tunisie (BCT) pour devenir la deuxième banque d’affaires dans le pays après celle dirigée par Habib Karaouli, CAP Bank (ex BAT). La société attend actuellement l’agrément de l’Institut d’émission pour se transformer en une banque d’affaires, agrément qui  devrait lui parvenir dans quelques mois, selon ses dires :  “C’est une étape très importante pour nous et elle va nous permettre de mieux nous positionner à l’international en matière d’exportation de ses services financiers”, a ajouté Abdelkefi.

“Accroître sa notoriété à l’échelle nationale et internationale, garantir la liquidité du titre, pérenniser la société et bénéficier de l’avantage fiscal en ouvrant plus de 30% du capital”, tels sont les principaux objectifs de la société Tunisie Valeurs qui vient d’annoncer, lors d’une rencontre tenue, ce mercredi 29 août 2018 à la bourse de Tunis, et assistée par un bon nombre d’intermédiaires en bourse, d’analystes financiers et de journalistes, annoncé son introduction officielle en bourse à travers une offre à prix ferme portant sur 30,23% du capital.

Adossée à un réseau de 10 agences et à une équipe de plus de 100 personnes, TUNISIE VALEURS se classe aujourd’hui parmi les opérateurs les plus actifs de la place, gérant 878 MDT. Au 31 décembre 2017, son chiffre d’affaires a enregistré une évolution de 11,8% par rapport à 2016 passant de 13817mDT en 2016 à 15 453 mDT en 2017. Son résultat net a atteint 3 472 mDT contre 127 mDT au 31/12/2016 et ses fonds propres s’élèvent à 23 216 mDT. Elle a eu l’accord du CMF deux mois après.

Au cours de la même période, l’EBITDA (revenu avant soustraction des intérêts, impôts (taxes), dotations aux amortissements et provisions sur immobilisations), s’est bonifié de 20,2% par rapport à fin 2016 pour se situer à 5 607 MD et représente une proportion du chiffre d’affaires de 36,3%.
Au 30 juin 2018, le volume traité par TUNISIE VALEURS a atteint les 912 561 MD, en décalage de 4%, par rapport à 2017, en raison de la baisse du volume des opérations d’enregistrement en Bourse.

Quant aux produits financiers, ils ont progressé de 20% à 542 554 D et les charges financières ont baissé de 36% pour atteindre 14 847 D.

S’agissant du business plan, Walid saibi, DG de Tunisie valeurs a tenu à préciser que les perspectives de la société ne sont pas très optimistes vu les difficultés du secteur. Il s’agit plutôt, selon lui, de maintenir le positionnement de la société et sa part de marché et préserver ses acquis notamment en matière d’intermédiation.

Il a par ailleurs indiqué que le chiffre d’affaires de la société a connu une amélioration durant l’année 2017 contrairement à l’année 2016 où le résultat a été pénalisé par une perte exceptionnelle de 2,9MDT. Jusqu’au 13 juillet 2018, ses chiffres s’annoncent aussi bons grâce à une importante opération d’intermédiation réalisée par la société.

Avec 800 MDT d’OPCVM gérés aujourd’hui, Tunisie Valeurs est le premier gestionnaire de la place avec 17,8% de part de marché. En 1997, la société a mis en place un bureau d’études en vue de proposer aux investisseurs de la recherche fondamentale sur les sociétés cotées. Cet élément a été déterminant pour attirer les capitaux étrangers sur la place de Tunis. Agréée en 1999 en tant que Spécialiste en Valeurs du Trésor (SVT) par le ministère des Finances, Tunisie Valeurs demeure l’unique SVT non bancaire du pays.

En 2000, Tunisie Valeurs a lancé l’activité de gestion individuelle pour le compte de tiers. Aujourd’hui, elle gère 400 comptes pour un montant global de 78 MD. Et c’est en mars 2018 que la société a décidé d’entamer le processus d’introduction en Bourse.

Modalités de l’offre

-Offre à Prix Ferme (OPF) de 604 572 actions au public, représentant 30,23% du capital social de la société.

-Placement Privé de 100 000 actions, représentant 5% du capital social de la société. Ce placement privé sera réalisé aux mêmes conditions de prix que l’OPF.

Caractéristiques de l’offre

Catégorie A : Institutionnels tunisiens et/ou étrangers y compris les OPCVM sollicitant au minimum 1001 actions et au maximum 100 000 actions. Cette catégorie portant sur 170 000 actions sera répartie au prorata des souscriptions.

Catégorie B : Personnes physiques et/ou morales, tunisiennes et/ou étrangères hors institutionnels sollicitant au minimum 1001 actions et au maximum 10 000 actions. Cette catégorie portant sur 350 000 actions sera répartie au prorata des souscriptions.

Catégorie C : Personnes physiques et/ou morales, tunisiennes et/ou étrangères hors institutionnels sollicitant au minimum 100 actions et au maximum 1 000 actions. Cette catégorie portant sur 84 572 actions sera répartie de manière égalitaire entre les différents souscripteurs.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire