150 Millions €, à terme, pour tirer d’affaire 33 villes

150 Millions €, à terme, pour tirer d’affaire 33 villes

par -

L’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) tiendra, mardi, une séance plénière qui sera consacrée à l’examen de deux conventions de garantie signées, en janvier 2018, pour l’octroi de deux crédits en faveur de l’Office National de l’Assainissement (ONAS).
Ces crédits, dont la valeur totale est estimée à 150 millions d’euros (soit l’équivalent de 500 MD sans compter les taxes), sont cofinancés par la Banque Africaine de Développement (BAD) et la Banque Européenne pour la Reconstruction (BERD).

La convention de garantie signée entre la Tunisie et la BERD porte sur un crédit estimé à 75 millions d’euros qui contribueront à l’assainissement des petites municipalités comptant moins de 10 mille habitants à travers la mise en place de nouveaux réseaux d’assainissement, la modernisation et la réhabilitation des anciens réseaux dans 33 villes situées dans 19 gouvernorats.
Ce programme a été présenté lors du forum international d’investissement “Tunisia 2020 “, dans le cadre de la liste des projets ayant besoin de financement.

La deuxième convention, signée entre la Tunisie et la BAD, porte sur un crédit de 75 millions d’euros pour financer le programme d’assainissement des petites municipalités comptant moins de 10 mille habitants. Le programme vise à généraliser les services d’assainissement (stations d’assainissement, de pompage, systèmes de transformation et réseaux d’assainissement).
La séance plénière examinera, en outre, la convention signée le 8 février 2018 entre la Tunisie et l’Allemagne pour éviter la double imposition fiscale sur le revenu et la richesse.
Le programme de la séance prévoit, également, l’examen du projet de loi sur l’instance du développement durable et les droits des nouvelles générations.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire