AccueilMondeAffaire Khashoggi : Berlin bloque les ventes d'armes et mobilise ses partenaires

Affaire Khashoggi : Berlin bloque les ventes d’armes et mobilise ses partenaires

L’exécution du journaliste saoudien Jamal Khashoggi dans les locaux même de l’ambassade du royaume à Istanbul continue de faire des vagues. Si les USA, officiellement et stratégiquement, semblent avoir avalisé les explications de Riyad, c’est pas gagné pour l’Europe. Ce lundi 22 octobre 2018, l’Allemagne a demandé à ses partenaires européens de geler toutes les ventes d’armes à l’Arabie saoudite tant que l’enquête sur l’assassinat de Khashoggi n’a pas rendu ses conclusions.

- Publicité-

La chancelière allemande, Angela Merkel, a déclaré qu’il n’était pas possible de continuer à livrer des armés aux Saoudiens « dans les circonstances actuelles« .
Son ministre de l’Economie, Peter Altmaier, a confirmé aujourd’hui sur la chaîne ZDF que le gouvernement va bloquer toutes les exportations de cette nature tant que Riyad n’aura pas vidé son sac sur la disparition tragique de Jamal Khashoggi.
A noter que Berlin a donné le feu vert cette année pour l’exportation de plus de 400 millions d’euros d’armements vers l’Arabie saoudite, son deuxième plus gros marché dans le monde après l’Algérie.
« A mes yeux il est important d’avoir une position européenne commune« , a dit le ministre sur la ZDF. « Parce que ce n’est que si tous les gouvernements européens sont sur la même ligne que ça produira de l’effet sur Riyad. Il n’y aura aucun impact positif si nous suspendons les exportations d’armes et si d’autres pays nous remplacent » a-t-il ajouté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,727FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,479SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles