AccueilActualitésChahed compte beaucoup sur le chef du gouvernement italien !

Chahed compte beaucoup sur le chef du gouvernement italien !

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a appelé, mardi, l’Italie, en tant que membre de l’Union européenne (UE), à appuyer la demande de la Tunisie visant à la retirer de la liste européenne des pays présentant de hauts risques en matière de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme.
 » La Tunisie compte aussi sur la partie italienne pour l’aider à obtenir une réponse favorable à sa requête visant à instaurer une gestion commune du contingent tarifaire annuel d’huile d’olive, et ce, pour permettre de favoriser l’exportation de l’huile d’olive tunisienne sur le marché européen « , a-t-il ajouté lors de la clôture du forum économique tuniso-italien tenu à Tunis.

- Publicité-

S’adressant au président du conseil des ministres italien, Giuseppe Conte, le chef du gouvernement a formulé le souhait de voir l’UE procéder à une mise en œuvre effective des principes régissant les négociations dans le cadre de l’Accord de Libre Echange Complet et Approfondi (ALECA).
Il a, en outre, exhorté la partie italienne à soutenir son gouvernement dans ses efforts visant à accroître le nombre de touristes italiens en Tunisie, qui demeure, selon lui, en deçà des espérances.

Pour sa part, le président du conseil des ministres italien, Giuseppe Conte, a exprimé la volonté de renforcer la coopération économique avec la Tunisie, notamment, en matière d’investissement afin d’instaurer la stabilité sociale et favoriser la croissance qui permettra, selon lui, d’endiguer les flux de la migration irrégulière.
« L’Italie veut mettre en place toutes les conditions favorables à une collaboration gagnant/gagnant avec la Tunisie dans de nombreux secteurs, dont principalement l’infrastructure, l’énergie, l’industrie et les technologies« , a-t-il souligné, rappelant que 900 entreprises italiennes sont actuellement implantées en Tunisie, générant environ 68 mille postes d’emploi.
« Ce nombre fait de l’Italie le 2e investisseur étranger en Tunisie« , s’est-il félicité.

Plus tôt dans la journée, les Tunisie et l’Italie ont signé, au siège de la présidence du gouvernement à la Kasbah, 7 accords de coopération dans plusieurs domaines dont l’énergie, l’éducation et la décentralisation.
Parmi ces conventions, figurent essentiellement un accord sur le renforcement de l’infrastructure du transport de l’électricité  » Elmed  » visant à promouvoir les échanges énergétiques entre l’Europe et l’Afrique du Nord et un autre portant sur la reconversion d’une deuxième tranche des dettes tunisiennes en projets d’investissements d’une valeur de 25 millions d’euros à partir de 2020 pour financer une partie du projet de développement intégré à El Mohdeth dans la délégation d’El Faouar.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,721FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,452SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles