Le président de la CE débarque avec 270 M€, 300 autres en...

Le président de la CE débarque avec 270 M€, 300 autres en vue

par -

Lors d’un point de presse tenu ce mercredi 24 octobre 2018 à Tunis, l’Ambassadeur de l’Union Européenne en Tunisie, Patrice Bergamini, a annoncé que le président de la Commission européenne (CE), Jean-claude Juncker, effectuera à partir de demain une visite de deux jours à Tunis. Il y rencontrera le président de la République, Béji Caied Essebsi, le chef du gouvernement, Youssef Chahed et le président de l’Assemblée des Représentants du Peuple ( ARP), Mohamed Ennaceur. Il aura également des entretiens avec les présidents des blocs parlementaires et plusieurs ministres.

Lors de cette visite au Bardo, le président de la CE déposera une gerbe de fleurs à la mémoire des victimes de l’attentat du 18 mars 2018, sur les mêmes lieux et prononcera, à cette occasion, un discours en présence de hauts responsables tunisiens et de représentants des différents corps diplomatiques accrédités en Tunisie et organisations de la société civile.

Jean-claude Juncker prononcera lors de cette rencontre un seul discours et il annoncera la signature, au palais de Carthage, de quatre conventions de financement d’un montant global de 270 millions d’euros, en présence du chef de l’Etat. Il s’agit d’une convention sur la compétitivité des entreprises d’un montant de 90 millions, une relative à l’appui à la réforme de la justice d’un montant de 60 millions d’euros, une pour la transition énergétique d’un montant de 50 millions d’euros et une pour la réforme fiscale et l’économie sociale et solidaire d’un montant de 70 millions d’euros.

Ces conventions seront signées, côté tunisien, par le ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, Zied Laâdhari, et par le Commissaire européen en charge de la politique de voisinage.
La signature de ces conventions s’ajoute à l’aide annuelle de 300 millions d’euros accordée à la Tunisie. Patrice Bergamini a par ailleurs ajouté que la Tunisie pourra bénéficier de 300 millions d’euros supplémentaire en cas d’approbation d’une loi organique sur l’indépendance financière de la Cour des comptes. “Une fois le projet de loi organique relatif à ce budget adopté, une  nouvelle assistance macro-financière européenne de 300 millions d’euros supplémentaires sera accordée à la Tunisie“, a assuré l’Ambassadeur de l’UE.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire