Des révélations que Chahed aura beaucoup de mal à contrer (Vidéo)

Des révélations que Chahed aura beaucoup de mal à contrer (Vidéo)

par -

Slim Azzabi, le secrétaire général du parti du chef du gouvernement, Tahya Tounes, avait porté une attaque sur l’utilisation des moyens de l’Etat par le ministre de la Défense et candidat à la présidentielle, Abdelkrim Zbidi. Ce dernier a mis du temps pour cuisiner sa réponse, et le moins qu’on puisse dire est qu’il a mis la gomme…

Zbidi, qui a tenu à préciser “d’habitude je n’attaque jamais, je ne réponds que quand je suis attaqué”, a affirmé qu’il a refusé de profiter des moyens de l’Etat pour sa cause personnelle. Au sujet de l’attachée de presse du département de la Défense dont il se sert dans le cadre de sa campagne électorale, il a indiqué ceci, mardi 3 août 2019 sur Shems FM :  ″Certains ont affirmé que le ministre de la Défense use des moyens du ministère pour faire sa campagne électorale. Cette personne a pris un congé et m’a dit qu’elle voulait travailler avec moi sur ma campagne électorale. Tout employé en congé a le droit de travailler ailleurs. Il a donc été coopté en tant que freelance”. Puis vient la volée de bois vert en direction du chef du gouvernement, Youssef Chahed…

Le chef du gouvernement a débuté sa campagne électorale depuis 6 mois. Il a utilisé tous les moyens possibles de l’Etat, et j’ai les preuves de cela : Les mouvements de gouverneurs et des délégués, les rencontres avec les Omdas...” déclare Zbidi, avant de lâcher : “Pourquoi appeler les Omdas et leur donner des consignes pour les prochaines élections ?
Combien de ministres et de secrétaires d’Etat avec rang de ministre font partie de son équipe de campagne et touchent en même temps un salaire complet et utilisent les moyens de l’Etat tels que les voitures, les chauffeurs, le carburant ?”, interroge le ministre de la Défense.

Ce dernier a évoqué aussi l’“avion militaire de type C-130” que le chef du gouvernement a utilisé à de nombreuses reprises pour “transporter sa voiture blindée” pour des visites de terrain “qui n’ont rien à voir avec sa fonction de chef de gouvernement”.
Il a pris cet avion pour inaugurer une conférence médicale. Connaissez-vous des chefs de gouvernement qui inaugurent une conférence médicale ? N’est-ce pas le rôle du ministre de la Santé ? Savez-vous combien cela a coûté à l’Etat ? 40.000 dinars”, assène Zbidi. “Il s’est également rendu à Tozeur pour inaugurer une station photovoltaïque qui entrera en exercice en 2020. Il a demandé l’avion C-130. Cela a coûté 50.000 dinars aux caisses publiques“, ajoute-t-il.

Je ne voulais pas en parler” conclut le ministre de la Défense, désormais l’adversaire le plus coriace de son “patron”, Youssef Chahed. Zbidi a dit qu’il a été mu par un devoir de “vérité” après les nombreuses attaques dont il a fait l’objet. Reste à savoir si sa sortie au vitriol va calmer pour de bon Azzabi et compagnie ou au contraire les déchainer…

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire