AccueilActualitésLe ministère court derrière les hôteliers depuis 2005 pour la mise à...

Le ministère court derrière les hôteliers depuis 2005 pour la mise à niveau !

Le ministre du tourisme et de l’artisanat, René Trabelsi, a appelé, mardi, les hôteliers à adhérer au programme de mise à niveau touristique, lancé en Tunisie depuis l’année 2005.
Il a mis l’accent, lors d’une réunion du comité de pilotage du programme de mise à niveau touristique, organisée, mardi, sur la nécessité d’inciter les unités hôtelières à bénéficier des différentes incitations, outre les services offerts, précise un communiqué publié sur la page Facebook du ministère du tourisme et de l’artisanat.

- Publicité-

La Tunisie a créé le bureau de mise à niveau touristique conformément au décret n ° 2123 pour l’année 2005 portant sur l’organisation du ministère du tourisme, en particulier, l’article 12 relatif à la fixation des prorogatifs du bureau de mise à niveau des établissements touristiques.
Ce bureau assure la préparation et le suivi des dossiers relatifs à la mise à niveau spécifique à chaque unité hôtelière qui sera par la suite présenté au comité de pilotage du programme.
Présidé par le ministre du tourisme, le comité de pilotage a examiné un certain nombre d’axes liés au développement des unités hôtelières et leur mise à niveau. Outre l’appui financier et l’encadrement technique pour les propriétaires des hôtels en vue de développer les services offerts et diversifier le produit.

Trabelsi a souligné lors de la réunion l’importance de développer le programme de mise à niveau touristique, aux fins d’intensifier et de diversifier ses champs d’intervention pour promouvoir le secteur de l’hôtellerie.
La commission de pilotage regroupe des représentants des ministères des finances, du développement, de l’éducation, de la formation et de l’environnement, ainsi que la Fédération tunisienne de l’hôtellerie, la Fédération tunisienne des agences de voyages (FTAV) et la BCT ainsi que des représentants des établissements financiers.

Les législations permettent aux établissements hôteliers ayant adhéré au programme de mise à niveau d’obtenir des crédits bancaires à des conditions avantageuses en termes de taux d’intérêt et de délais de remboursement, dans le cadre de la coopération bilatérale avec l’Agence française de développement (AFD)
Le fonds de développement de la compétitivité du secteur touristique offre un don de 70% du coût de l’étude, à condition que la valeur maximale de la prime ne dépasse pas 20 mille dinars pour l’hôtel.
Le fonds permet d’obtenir un don de 150 mille dinars pour un hôtel, réparti sur un don de 10% du coût de l’investissement et un don de 50% du cout de l’investissement immatériel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Réseaux Sociaux

106,727FansJ'aime
480,852SuiveursSuivre
4,479SuiveursSuivre
624AbonnésS'abonner
- Publicité -

Derniers Articles