Mbarki : Des partis souhaitaient la persistance de la crise à l’Education

Mbarki : Des partis souhaitaient la persistance de la crise à l’Education

par -

Le secrétaire général adjoint de l’UGTT, Bouali Mbarki, a déclaré ce matin du 11 février 2019 à la radio Shems FM que l’accord qui a mis un terme à la crise dans l’Education nationale heurte les intérêts de certains partis politiques.

La même source a ajouté que le souhait de ces partis était la persistance de la crise afin de l’exploiter politiquement, en vue des prochaines élections.

Mbarki a également indiqué que ce genre de pratiques ne sert à rien et que la réalisation d’un objectif politique ne doit pas se faire sur le dos des élèves, des parents et des enseignants…

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire