Le gouvernement plie, une nouvelle offre à l’UGTT

Le gouvernement plie, une nouvelle offre à l’UGTT

par -

Le gouvernement se démène pour éviter la grève générale qui lui pend au nez, les 20 et 21 février 2019. Le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi, a fait savoir dimanche 20 janvier 2019 que les pourparlers entre le gouvernement et l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) reprendront à partir de cette semaine. Il est question, d’après le ministre, de présenter de nouvelles propositions plus conformes aux exigences de l’UGTT pour les salariés de la fonction publique.

Pour rappel, tout ce que le gouvernement avait proposé à la centrale syndicale avait été rejeté, ce qui avait valu au pays une grève générale le 17 janvier 2019. Trabelsi a indiqué, sur Jawhara FM, que le gouvernement s’est mis d’accord avec l’UGTT sur les sujets fondamentaux et que les deux parties sont à deux doigts d’un accord définitif.

1 COMMENTAIRE

  1. Papa, je veux un bonbon, si non je ne te laisse pas aller au travail. Puis plus tard, ta bourse ou ta vie. Comment fonction notre société ? Un comportement de menaces et de chantages au nom de la démocratie mal comprise. Il y a selon les réalités au quotidien des choses et des complicités incompréhensibles. Il y a des choses que le simple citoyen n’arrive pas à saisir. Les deux cotés prétendent défendre la Tunisie et en même temps ils se font la torsion des bras pour enfoncer tout le peuple dans la spirale de l’inflation et de la chute du dinar. Donc la dévaluation du Tunisien chez lui et ailleurs. Merci les grands savants, dirigeants bien conseillés, coureurs aux éphémères chaises pour une hégémonie et main mise sur l’avenir des Tunisiens et des pauvres innocentes générations futures. Que celui qui veuille faire un geste, le fasse de sa poche et que celui qui exige de faire ses réclamations et manifestations, les fasse aux jours de son congé hebdomadaire. Attendons voir les résultats du reste de l’année.

Laisser un commentaire