Un Ramadan sans nuages, et même mieux, Béhi le promet

Un Ramadan sans nuages, et même mieux, Béhi le promet

par -

Le Ramadan et ses prix, redoutés par les consommateurs, étaient en bonne place dans l’intervention télévisée du chef du gouvernement, Youssef Chahed, diffusée mercredi 17 avril 2019 dans la soirée. Ce jeudi, c’est au tour de son ministre du Commerce, Omar El Béhi, de faire le service après-vente. Lors d’une conférence de presse tenue au Palais de la Kasabah, El Béhi a fait savoir que les préparatifs de son département vont bon train afin d’approvisionner les marchés tunisiens en divers produits alimentaires. Il a assuré que les prix vont vers la baisse, en prévision du mois de Ramadan 2019.

Il a affirmé que tous les produits de base seront disponibles et que le gouvernement a lancé une feuille de route visant à assurer le bon approvisionnement des marchés durant ce mois saint et lutter contre les dépassements illégaux commis par certains commerçants. Il a précisé que sous le haut patronage de Chahed, des commissions nationales et régionales ont été mises en place, avec pour objectif principal de bien maîtriser les prix et de protéger le pouvoir d’achat du consommateur tunisien.

El Béhi a ajouté qu’une série de réunions présidées par des gouverneurs, des parties prenantes et des cadres sécuritaires ont été organisées dans de nombreux gouvernorats.

S’agissant des préparatifs, le ministre a assuré qu’il a été décidé de d’importer certains produits à l’instar de la viande rouge, de geler les augmentations des prix de produits subventionnés comme le pain, l’huile végétale, le sucre et le lait.

Des quantités de viande rouge congelée seront importées, l’objectif, selon lui, étant de réguler le marché (près de 140 tonnes de viande ovine surgelée vont être importées d’Espagne et commercialisées au prix de 22,5 dinars le kilo).

Il a, par ailleurs, indiqué que les quantités d’œufs seront suffisantes pour couvrir les besoins des consommateurs durant le mois de Ramadan, précisant que ces quantités sont de l’ordre de 153 millions d’œufs et que le stock compte actuellement 35 millions d’œufs.

S’agissant de la viande blanche, environ 11,8 mille tonnes de poulet seront disponibles durant ce Ramadan. Sur un autre volet El Béhi a annoncé qu’un accord a été conclu avec les propriétaires des grandes surfaces pour baisser les prix de plusieurs produits durant le mois de Ramadan. « L’eau minérale, l’huile végétale, les dattes, les volailles… sont concernées par cette baisse des prix », a-t-il dit, ajoutant que les grandes surfaces vont publier la liste des produits concernés par cette opération.

Le ministre a signalé que les agents de contrôle économique, en partenariat avec des unités sécuritaires, seront mobilisés au cours du mois de Ramadan afin d’inspecter les marchés, tous les réseaux de vente de produits alimentaires et ce, dans plusieurs gouvernorats de la République.

Samir Bechouel, le secrétaire d’Etat au Commerce intérieur, a pour sa part indiqué que des campagnes de contrôle économique sévères ont été menées, visant des spéculateurs et 463 entrepôts anarchiques dans plusieurs régions.

Il a précisé que 2164 tonnes de fruits et légumes, 36 tonnes de produits subventionnés, 26 mille litres de lait, 180 mille œufs et 800 mille litres de boites de conserves ont été saisis par les brigades de contrôle économique.

Bechouel n’a pas manqué de préciser que des sanctions ont été prises à l’encontre de plusieurs spéculateurs pour mettre un terme à ce fléau.

Nous y reviendrons…

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire